deux hommes faisant de la plongée sous marine devant un banc de poissons
Diplôme de plongée

Entrainez-vous à la plongée sous-marine avec la FFESSM

La FFESSM (Fédération Française d’Études et de Sport Sous-Marin) a été créée en 1948 à Marseille. Elle est l’une des plus anciennes fédérations au monde. Elle naît de la volonté de faire connaître et progresser la plongée de loisir avec scaphandre. Sa création coïncide avec les recherches sous-marines menées par les trois Mousquemers dont fait partie Jean-Yves Cousteau. Il en a d’ailleurs été le président à ses débuts, lorsqu’il prend possession de Calypso.

Le succès du film « Le Grand Bleu » de Luc Besson a contribué à l’augmentation du nombre de licenciés (plus de 150 000) et à faire de l’apnée, un sport de plus en plus pratiqué. Quant à la plongée, elle est devenue entre-temps une véritable activité de loisir.

La FFESSM est reconnue par la CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatique), présente à l’international dans 90 pays.

plongeur et logo de la ffessm

Les niveaux de plongée de 1 à 4 de la FFSSEM

La FFSSEM compte 4 niveaux de plongée correspondant chacun à des spécificités. Découvrez quel niveau est le vôtre.

Le Niveau 1 plongée

C’est le premier niveau de référence de la FFESSM. Il permet de plonger jusqu’à 20m en France avec l’encadrement d’un moniteur (de niveau 4) et jusqu’à 12m en autonomie. Dans ce dernier cas, le plongeur doit avoir suivi une formation de plongée complémentaire importante, il doit être majeur et toujours plonger en binôme. Dans ce niveau 1, on considère que le plongeur sait s’équiper tout seul, qu’il connaît les différentes techniques de mises à l’eau et les principaux éléments de communication sous l’eau. En plus des cours théoriques, ce niveau comprend 4 à 6 plongées pour la pratique.

Le Niveau 2 plongée

Le niveau 2 permet d’acquérir les différentes notions et règles de sécurité : prévention, détection et traitement des incidents de plongée, ainsi que l’orientation sous-marine. Il est alors possible de plonger jusqu’à 20m en autonomie avec un binôme (niveau 2 minimum) et jusqu’à 40m avec un guide de palanquée. Le plongeur doit savoir plonger en autonomie sans l’aide d’un moniteur. Le niveau 1 est un prérequis pour démarrer cette formation. La pratique comprend 10 plongées techniques dont au moins une en mer pour la validation.

Le Niveau 3 plongée

Il s’agit d’un niveau de perfectionnement. Le niveau 3 permet d’aller à une plus grande profondeur, jusqu’à 60m en autonomie et surtout d’organiser sa plongée seul (sans directeur de plongée). Le plongeur doit être titulaire d’un brevet de secourisme, le RIFAP (réactions et interventions face à un accident de plongée) ainsi que du niveau 2 plongée. En pratique, 10 plongées techniques sont prévues.

Le Niveau 4 ou Guide de Palanquée

Le Niveau 4 est un premier niveau d’encadrement pour des explorations de niveau 1 ou 2. Le plongeur peut donc accompagner et guider d’autres personnes et même réaliser des baptêmes de plongée en piscine jusqu’à 6m. Le stage pour obtenir ce niveau dure 2 semaines, dont 2jours d’examen, et se fait après quelques années de pratique.

Où passer les niveaux de plongée de la FFESSM ?

Les niveaux de plongée de 1 à 4 de la FFESSM peuvent se passer dans tous les centres agréés. Par exemple, en Corse du Sud, le club de plongée Favone plongée, situé sur la plage de Favone propose cette formation. C’est également le cas de Phocéa Mexico situé à Playa del Carmen dans l’état mexicain du Yucatan.

Vous avez aussi la possibilité de prendre une licence annuelle de la FFESSM pour pratiquer régulièrement.

Il existe un autre organisme mondialement reconnu qui propose des diplômes de plongée: PADI.

Auteur

laure.moly@mbadmb.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *